Comment construire un radier de fondation?

Pour construire une maison durable, il est indispensable de poser de solides fondations.

Sachant que ce sont ces bases qui portent l’habitat, il est primordial de faire des choix pertinents pour assurer la solidité de votre ouvrage.

Selon que vous souhaitez poser votre bâtiment sur un sol instable, hétérogène ou qui présente une mauvaise qualité, construire un radier de fondation peut être nécessaire.

En effet, cette solution, proche d’une dalle sur terre-plein, offre l’avantage d’être renforcé pour pouvoir supporter la construction.

Qu’est-ce qu’un radier de fondation ? Quelles sont ses caractéristiques ? Comment est-il réalisé ?

Quelles sont les étapes à suivre pour sa mise en place ? Combien coûte-t-il ? Retrouvez ci-dessous la réponse à toutes ces questions.

Définition du radier de fondation

Le radier est une forme de fondation superficielle généralement utilisée comme base de départ d’un bâtiment.

En d’autres termes, cette expression désigne la dalle de béton armé préalable que l’on utilise comme assise d’une maison.

De ce fait, il est parfaitement possible de construire une fondation superficielle lorsque vous jugez que les bases classiques ne pourront pas à elles seules suffire pour porter la construction.

Grâce à sa structure équilibrée, cette fondation superficielle permet de mieux répartir les charges du bâtiment sur le sol.

Une fondation solide et fiable, le radier est la solution idéale pour construire sur un terrain de qualité médiocre.

Par sa capacité à soutenir toute la surface, cette fondation superficielle est le gage d’une construction stable et durable dans le temps.

En fonction de la taille de l’immeuble à ériger, il existe une large gamme de choix pour mettre en place un radier de fondation. Parmi les formes les plus utilisées, on peut citer :

  • le radier plat d’épaisseur constant ;
  • le radier nervuré ;
  • le radier champignon ;
  • le radier voûté.
construire radier fondation

Quelles sont les caractéristiques d’un radier ?

Le radier est une construction très commune en maçonnerie. Néanmoins, il convient de préciser qu’il se distingue des autres fondations superficielles par ses qualités.

Comme c’est le cas pour tous types de fondations, construire un radier permet d’assurer la solidité du bâtiment.

Si le radier est une fondation superficielle, il faut pourtant dire qu’il n’a rien à avoir avec une base de seconde zone. Il s’agit en effet d’une fondation solide et résistante.

Si le radier est classé parmi les fondations superficielles, c’est justement parce qu’il est souvent faiblement encastré dans le sol.

Cependant, cette caractéristique ne l’empêche pas d’offrir d’excellents résultats pour une maison individuelle ou pour un immeuble relativement petit.

D’ailleurs, la plupart des maisons individuelles de la France sont posées sur un radier.

faire un radier pour maison

Conseils pour bien réaliser un radier de fondation

Pour construire un radier, il est impératif de procéder d’abord à une vérification de l’équilibre global entre les charges apportées par l’ouvrage et les réactions du sol.

Cette démarche vous permet en effet de prendre les précautions nécessaires pour assurer la solidité de votre construction.

En général, l’influence d’une fondation superficielle sur un bâtiment dépend de la raideur verticale du terrain pris dans sa globalité.

En analysant correctement les caractéristiques du sol, vous parviendrez à réaliser un radier efficace.

Puisque le radier est construit pour répartir les charges, il est important de bien faire les estimations pour limiter les risques d’effondrement du bâtiment.

D’une manière générale, le calcul du radier se fait en tenant compte des plaques.

En effet, l’épaisseur de la fondation superficielle doit être inférieure aux autres dimensions pour réduire les efforts de cisaillement.

Sachant que la réaction du sol n’est pas linéaire, il est nécessaire de purger la terre afin de faciliter la mise hors dessiccation.

Cette démarche permet généralement de pouvoir construire un radier constitué de matériaux hydrosensibles.

Parfois, il peut être utile d’ajouter des nervures complémentaires pour assurer la rigidité de la fondation superficielle.

Construire un radier : avantages et inconvénients

En plus de garantir l’équilibre du bâtiment, le radier est un bon moyen d’isolation thermique pendant l’été.

Mais, en hiver, il est plus ou moins difficile de chauffer une maison construite sur une fondation superficielle.

En effet, la pose sur radier favorise la solidité d’un immeuble tout en minimisant les risques de fissuration des murs. Cependant, il faut disposer d’un budget conséquent pour pouvoir construire une maison sur radier.

En outre, cette solution ne convient pas à tous les types de sols. Précisons également que la fondation superficielle peut s’affaisser lorsqu’elle n’est pas bien construite.

C’est pourquoi il est recommandé de collaborer avec des professionnels compétents pour construire un radier solide et durable.

comment faire son radier

Comment construire un radier de fondation ?

D’une manière générale, réaliser un radier demande très peu de temps.

En effet, cette fondation n’a pas besoin d’être encastrée à une profondeur trop importante pour pouvoir porter votre bâtiment si l’étude du sol a été bien faite.

En général, la réalisation de cette base superficielle passe par :

  • La construction des fondations ;
  • La pose du parpaing ;
  • La mise en place d’un hérisson drainant ;
  • La pose d’un film polyane ;
  • L’isolation du sol ;
  • L’installation des treillis soudés ;
  • La pose des joints de dilatation ;
  • Le coulage du béton ;
  • Le lissage et le vibrage du béton ;
  • Le séchage (entre 24 et 48 h)

Une fois que le radier a séché, il ne reste plus qu’à l’utiliser pour la construction de vos fondations. Ce travail consiste généralement à :

  • Excaver le terrain ;
  • Mettre en place des canalisations
  • Installer une couche de drainage ;
  • Coffrer le radier ;
  • Faire le ferraillage de la fondation ;
  • Couler le béton.

À noter que ces étapes peuvent varier en fonction du type de soubassement prévu.

Quel budget faut-il pour construire un radier ?

Pour construire un radier, il est recommandé de passer par un devis de maçon.

En effet, le tarif des fondations superficielles varie selon plusieurs facteurs et il est nécessaire de comparer différentes propositions de prix pour retenir ce qui vous convient.

Parmi les éléments qui peuvent impacter le budget pour construire un radier de fondation, on peut citer:

  • L’expertise de l’entreprise contactée ;
  • Le type de sol ;
  • Les contraintes de travail ;
  • La surface des fondations ;
  • Etc.

Le radier est un système de fondation relativement complexe. Sa mise en place nécessite une étude préalable réalisée par un bureau d’étude technique. Faites donc le bon geste pour construire un radier efficace.


Voyez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *