Béton drainant

Avec ses nombreuses caractéristiques, le béton drainant permet aux constructeurs d’associer les performances mécaniques du béton traditionnel à des propretés hydrauliques et à une esthétique réussie.

Encore appelé béton poreux, le béton drainant est un matériau qui possède une grande porosité qui lui permet de laisser passer l’eau de pluie et ne la retient donc pas.

À l’opposé des chaussées conventionnelles telles que l’asphalte, les pavés et même le béton traditionnel, il laisse l’eau s’écouler dans le sol.

Il est alors un des matériaux de construction les plus respectueux de l’environnement. Il constitue une des solutions les plus intéressantes pour la gestion des eaux de pluie, mais aussi pour la protection de l’environnement.

À cause des nombreuses étapes nécessaires à sa réalisation, le cout de revient de ce matériau avoisine celui des enrobés.

Ce prix varie selon les entreprises qui le définissent selon plusieurs paramètres tels que:

  • La préparation de sol;
  • La taille de la surface à couvrir;
  • Le transport du béton;
  • Les finitions à appliquer;
  • Les options choisies par le client ; etc.

béton drainant belgique

Il faut tout de même retenir un montant qui tourne entre 55 et 65 €/m² ou plus. Néanmoins, il faut rappeler que ce prix tient compte des fournitures, du terrassement, des joints de dilatation, de la résine de protection et enfin de la main d’œuvre.

Composition du béton drainant

Comme la version traditionnelle, ce béton est obtenu grâce à un mélange de ciment de granulats et d’eau. Pour obtenir ses propriétés drainantes, des fibres de fibres polypropylène sont ajoutées à la préparation, ainsi qu’un adjuvant.

Il est aussi possible d’ajouter des colorants pour apporter une couleur spécifique à la surface obtenue.

Il faut rappeler que pour poser ce matériau autour des arbres, il est réalisé avec des granulats faits en bois minéralisé. Ces derniers lui permettent de couvrir le sol tout en s’adaptant à l’évolution des plantes.

Les usages

Par ses propriétés drainantes, ce matériau est essentiellement défini comme un béton d’extérieur. Il trouvera aisément sa place dans la réalisation des allées de jardins, des terrasses, des descentes de caves et pour le pourtour de la maison.

Ce matériau est également idéal pour les plages des piscines en permettant d’éviter la formation des flaques d’eau souvent dangereuses. Il peut enfin être utilisé dans le milieu urbain pour la fabrication des trottoirs, des parkings, etc.

Comment faire le béton drainant ?

Ce béton est fabriqué de deux manières fondamentales, dont la technique artisanale et la technique moderne.

Fabrication artisanale

Elle consiste à fabriquer le matériau in situ à l’aide d’une bétonnière. La fabrication artisanale permet d’utiliser plusieurs bétonnières qui tourneront de manière autonome et de gérer le rythme d’évolution du travail.

Même si cette méthode est traditionnelle, il faut noter qu’elle est tenue de respecter les mêmes qualités du démarrage de la production jusqu’à sa fin. Si la surface est colorée, le respect du dosage de cette couleur sera aussi exigé lors des différentes phases de production.

Il faut rappeler que la méthode traditionnelle permet de réaliser le travail en différentes étapes et de couvrir la surface en plusieurs fois.

Fabrication moderne

Elle consiste à fabriquer le béton dans une centrale et à l’acheminer ensuite sur le site avec un camion-malaxeur.

L’utilisation de cette méthode exige le traitement du terrain au préalable avant l’arrivée du béton.

Cette précaution est importante puisque ce matériau doit être utilisé dans l’heure qui suit sa préparation. Lorsqu’il est reçu, il ne nécessite plus un ajout d’eau ou un malaxage supplémentaire.

Il est recommandé dans le choix de cette méthode de ne pas se trouver loin de la centrale de fabrication, afin de respecter les délais.

Il est aussi déconseillé de mettre le matériau en œuvre par les temps de grande chaleur pour assurer une prise correcte.

béton poreux belgique

La mise en œuvre

La pose du béton drainant se fait en trois étapes importantes qui demandent une attention particulière pour la résistance de l’ouvrage.

La préparation du sol

Cette première étape est importante puisqu’elle peut occasionner une dégradation du béton lorsqu’elle est mal effectuée.

Il est donc important de décaper le sol jusqu’à une profondeur de 10 ou 12 cm pour disposer d’une réservation suffisante pour recevoir le béton. Lorsque le matériau est posé sur un ancien pavé ou un dallage, ce sol doit être cassé pour rendre la sous-couche perméable.

Lorsque le sol est assaini, il faut ensuite réaliser une sous-couche faite avec des cailloux concassés qui seront ensuite compactés à l’aide d’une plaque vibrante.

Cette étape est cruciale, car elle permettra d’assurer l’écoulement des eaux, mais aussi d’éviter l’apparition des fissures sur la dalle après sa réalisation.

La pose des joints de dilatation

Réalisés en PVC et parfois en pavés, ces joints permettent d’éviter les fissures, mais aussi d’apporter une touche de décoration supplémentaire.

Ils jouent en effet le rôle de lignes de changements de couleur sur la dalle. Ils doivent être posés à chaque 20 m — ou tous les 5 m linéaires.

La pose du matériau

Lorsque les étapes principales sont franchies, le béton peut être préparé avec la méthode traditionnelle ou la technique moderne selon le choix de chacun.

Il est ensuite posé avec des patins de carreleur et lorsqu’il est étalé, il est claqué avec des raquettes que les ouvriers chaussent aux pieds. Cette mesure permet de garder la perméabilité de l’ouvrage.

Il faut rappeler à cette étape que les professionnels du domaine recommandent la vaporisation d’un protecteur. Il aura pour rôle de mettre la surface à l’abri du soleil et des intempéries.

Nuancier béton drainant
Nuancier béton drainant

Les atouts du béton drainant

Ce matériau offre de nombreux avantages qui justifient son choix par les constructeurs. Il permet en effet de jouir de nombreux atouts dont les plus importants sont:

  • Sa résistance : comme la plupart des bétons, il bénéficie d’une excellente résistance qui lui permet ainsi d’être utilisé durant plusieurs dizaines d’années. Il est donc préférable à l’enrobé qui ne dure généralement que dix ans environ;
  • Ses propriétés drainantes : parce qu’il laisse passer l’eau de pluie, ce matériau permet d’éviter la formation des flaques d’eau qui sont nuisibles à la surface, mais qui peuvent aussi être la source d’accidents;
  • Son confort d’utilisation : il est en effet antidérapant et ne devient donc pas glissant sous la pluie. Il ne chauffe pas exagérément, car sa ventilation naturelle permet de baisser sa température. Lorsqu’il est posé autour des piscines, les petits granulats utilisés permettent de le rendre confortable lorsque l’on se déplace pieds nus;
  • La facilité de son entretien : il demande très peu d’entretien, et peut sans peine être lavé avec de l’eau et une brosse;

Au-delà de ces avantages, il faut rappeler que le béton drainant est un matériau qui favorise l’environnement en limitant le ruissellement des eaux de pluie. Il évite ainsi les risques d’érosion et réduit les besoins de bassins de rétention d’eau pluviale.

Demandez votre devis gratuit pour le béton drainant.