Béton désactivé

Dans l’univers des bétons décoratifs, le béton désactivé occupe une place prépondérante.
Encore appelé béton lavé, son aspect esthétique en fait un matériau de choix aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.

Sa texture semblable à celle d’un tapis de pierre et sa résistance sont les raisons pour lesquelles il est idéal pour des réalisations robustes et les surfaces extérieures.

Mais, comment obtient-on ce béton de référence?
Quels sont concrètement les usages qu’on en fait?
Comment est-il mis en œuvre?

Découvrez les réponses à ces différentes questions dans ce guide.

Définition du produit

Comme son nom l’indique, le béton désactivé est un type de rudération continu qui s’obtient par application d’un désactivant sur la surface fraîche du béton pendant son coulage.

Aussi que le béton imprimé, ce produit fait partie du categorie de béton décoratif.

Il est ensuite lavé ou brossé sous pression. Ainsi, il présente un aspect granuleux et un toucher rugueux par lequel il se démarque.

En réalité, il est possible d’utiliser une multitude de couleurs, de combinaisons, de pierres et de sables pour fabriquer du béton lavé.

Outre son niveau de personnalisation élevé, ce béton est un matériau très solide, et cela lui confère une durabilité plus évaluée que celle du béton classique.

Nombreuses sont les caractéristiques qui accordent à ce béton son originalité.
À ce jour, ce sont d’ailleurs ces propriétés qui entretiennent l’engouement souvent constaté pour ce revêtement.

Cependant, il faut noter que ce type de béton n’est formulé qu’en fonction de l’aspect final recherché et des usages auxquels il est destiné.
Cela dit, il peut subir un traitement mécanique ou chimique pour obtenir les effets souhaités.

autour piscine béton désactivé

Caractéristiques du béton désactivé

Dans tous les cas, le béton lavé reste très demandé pour les raisons suivantes:

  • L’uniformité, l’esthétique et la personnalisation de la surface;
  • La résistance à l’usure et aux chocs thermiques;
  • La capacité antidérapante qu’il offre grâce à l’exposition des granulats;
  • La facilité d’entretien;
  • La rapidité de son exécution et de sa mise en fonction;
  • La possibilité de l’utiliser sur n’importe quelle surface;

Comment faire du béton désactivé?

L’obtention du béton lavé requiert l’utilisation des outils adéquats et de certains matériaux.

En effet, pour réaliser ce type de plancher, il faut nécessairement prendre soin de bien choisir le matériel et de bien faire la préparation.
De plus, il faut s’assurer que le dosage est bien fait.

Pour l’ensemble du matériel à utiliser, nous pouvons énumérer:

  • Un bastaing pour le coffrage;
  • Un râteau, une taloche, une truelle, une pelle et une règle de mise à niveau;
  • Un produit de cure;
  • Un pulvérisateur pour disperser le produit;
  • Un balai ou une brosse à encoller et un nettoyeur haute pression;

Les joints PVC, l’aiguille vibrante, la scieuse à disque et la règle sont d’autres outils dont il faut également se prémunir.
Avec les bons matériels sous le bras, il faudra passer à la préparation du béton proprement dit.
Évidemment, le chantier devra être d’abord isolé avant le début des travaux.

Ensuite, il faudra décider de la composition exacte du béton lavé à poser en fonction du trafic auquel il sera soumis.
Après le traitement du sol, le coffrage pourra être réalisé traditionnellement en utilisant des bastaings.

Cependant, il est conseillé d’utiliser la technique du calepinage à cette étape. Les matériaux comme les pierres, les pavés ou les briques qui seront utilisés formeront des bandes qui serviront de référence pendant la mise en œuvre.

Toutefois, il est important de respecter le bon dosage pour obtenir le résultat souhaité.

Quel est le dosage idéal pour faire le béton désactivé?

La conception du béton lavée est identique à celle du béton ordinaire.
Cependant, on joue sur le dosage des différents constituants tel que l’eau, le ciment et les granulats selon le type de béton souhaité.

L’apparence et les propriétés de votre béton dépendront en fait de ce dosage. Ce n’est qu’au moment de la mise en œuvre que les traits du béton lavé se dessinent.
Néanmoins, ce béton doit être conforme à la norme P18-305. Ainsi, il doit respecter les conditions de dosage en liant ou en liant équivalent ainsi que les exigences des résistances minimales.

le terrasse béton désactivé
Terrasse béton désactivé

Mise en œuvre du béton désactivé

L’un des avantages les plus connus pour ce type de béton est sa facilité à être mise en œuvre.
Concrètement, quelques étapes sont à suivre impérativement pour réussir:

  • L’humidification à refus du support avant de procéder au bétonnage;
  • L’étalement du béton désactivé au râteau puis l’ajustement du niveau à la règle;
  • La vibration du fond grâce à l’aiguille vibrante;
  • Le lissage de la surface jusqu’à la disparition des granulats;
  • La pulvérisation d’un désactivant pour ralentir la prise du béton en surface;
  • L’utilisation d’un jet haute pression d’un minimum de 100 bars pour rincer à l’eau la surface afin de faire apparaître les granulats;

Le béton lavé peut donc être réalisé sur différents types de surface, non seulement à cause de son exécution facile, mais surtout en raison de ses nombreux avantages.

En réalité, on le retrouve généralement sur les surfaces comme:

  • Les allées de jardins, la terrasse, les cours d’école;
  • Les plages de piscines, l’accès au garage;
  • Les voiries urbaines, les trottoirs, les pistes cyclables;
  • Les parkings, les ronds-points, les zones de décélération;
  • Les parvis d’églises, les halls d’entrée, les allées de cimetières;
Nuancier béton désactivé
Nuancier béton désactivé

Le béton désactivé est un matériau de choix qui convient à de nombreux lieux, notamment les surfaces extérieures.

En effet, le béton désactivé est esthétique, très solide et résistant aux intempéries. De plus, il est facile à mettre en œuvre. C’est pour ces raisons qu’il est très apprécié par les particuliers et les professionnels.

Demandez votre devis gratuit (prix par m2) pour le béton désactivé.