Béton fibré

Pour mieux cerner ce qu’est le béton fibré particulier, il faut d’abord mieux comprendre ce que désignent les termes « béton » et « fibré ».

On désigne par « béton », un ouvrage de maçonnerie constitué par un assemblage d’eau, de matériaux inertes (sable, graviers…) et de matière liant comme le ciment, le bitume ou l’argile.

« Fibré » est, quant à lui, un adjectif qualificatif évoquant la présence de fibre (élément mince et allongé généralement flexible).

Ainsi, on peut donc déduire des définitions de ces deux mots que le béton fibré s’obtient avec l’ajout de fibres (de 5 et 60 mm de longueur) au béton traditionnel.

Le béton fibré

Les catégories de fibres utilisées dans la fabrication

Trois catégories ou familles de fibres sont habituellement ajoutées au béton traditionnel pour former le béton avec fibre. Il s’agit des familles de fibres métallique, minérale et organique.

  • Les fibres métalliques : la famille des fibres métalliques est composée de l’acier, de l’inox (acier inoxydable), de la fonte (amorphe), etc.
  • Les fibres organiques : dans la famille des fibres organiques, on distingue l’acrylique, l’aramide, le carbone, le kevlar, le polyamide, le polypropylène, le polyéthylène.
  • Les fibres minérales : la famille des fibres minérales comprend quant à elle le basalte, le mica, le verre et la wollastonite.

Composition et propriétés

Comme expliqué supra, il se fabrique en ajoutant du matériel fibré au béton traditionnel. Son but est de rendre plus résistante la construction.

Mais, pour que ce béton encore appelé béton amélioré soit de bonne qualité, les fibres doivent être réparties de manière homogène dans le mélange.

Pour un mélange fluide, il est conseillé d’ajouter un adjuvant (un super plastifiant par exemple).

Quand vous avez un mélange homogène (un dosage entre 0,5 et 2 % du volume total, soit à peu près 5 à 150 kg/m2 de béton), votre béton sera doté des propriétés suivantes en fonction de la nature de fibre qu’il contient.

Lorsque vous fabriquez votre béton avec des fibres métalliques, ces dernières confèrent à votre béton classique deux grandes propriétés : celui-ci sera plus résistant à la flexion et à la traction.

En plus, l’intégration de fibres métalliques à votre béton permet la réduction des dimensions des fissures.

Les fibres métalliques s’utilisent cependant uniquement avec les bétons de classe de résistance à la compression d’au moins C30/37. Elles sont interdites dans les zones à risque sismique modéré ou élevé.

De leur côté, les fibres organiques donnent à votre béton une plus grande capacité de résistance face aux effets de fissurations et aux chocs.

Avec cette propriété, votre béton durera longtemps avant de se fissurer. Les fibres organiques permettent également l’obtention d’un moulage précis. Toutefois, ce type de béton est vulnérable aux températures élevées.

Les dernières, les fibres minérales procurent à votre béton une très bonne résistance au feu. Elles permettent aussi la fabrication de parois très minces avec une bonne isolation thermique.

Les usages du béton fibré chez soi ou ailleurs

Il peut être utile dans la réalisation de plusieurs travaux à domicile ou dans le secteur public. Pour chaque béton fibré, l’usage est différent, et l’on peut retrouver dans les mêmes aspects le béton classique.

fibré pour le béton

Aussi, peut-il être appliqué de diverses manières:

  • On peut utiliser le béton frisé préfabriqué pour réaliser des poutres et des voussoirs;
  • Il peut être projeté pour renforcer des murs, faire des constructions, réparer des tunnels ou renforcer des parois;
  • On peut le couler sur place à partir d’une benne ou d’un camion-toupie pour réaliser des fondations, des planchers, des pieux et des dalles;
  • On peut également l’utiliser sous forme de mortier pour faire des enduits et des scellements;

Sachez que les bétons fibrés métalliques sont les plus utilisés dans les constructions telles que les pieux de fondation.

Si la performance désirée est la résistance aux chocs, ce type de béton est le mieux indiqué. Les bétons fibrés organiques et les bétons avec fibres minérales sont plus utilisés pour la réalisation des éléments décoratifs ou d’enduits.

Le béton fibré au polypropylène est par exemple utilisé dans la réalisation de sculptures, des dallages et aménagements urbains, en mortier projeté. Le béton fibré au polypropylène améliore l’aspect ainsi que la précision des angles.

Le béton au verre est tout à fait indiqué pour la réalisation des panneaux de façade et des éléments décoratifs.

Avant donc de choisir le béton fibré que vous utiliserez pour vos travaux, il vous faudra donc déterminer la nature des travaux que vous souhaitez réaliser et la performance que vous désirez obtenir.

De nombreux avantages

Son utilisation procure plusieurs avantages grâce aux propriétés que lui confèrent les fibres. Ces avantages dépendent de la nature des fibres employées dans la fabrication de ce béton plus léger et plus durable que le béton ordinaire.

Mais, de façon globale, on peut retenir les avantages suivants:

  • le renforcement de la cohésion;
  • l’augmentation de la résistance contre la fatigue, l’usure, les chocs, le feu, la traction par flexion et l’abrasion;
  • l’absence des microfissures indésirables;
  • l’uniformité du matériau;
  • l’absence de crevasses;
  • une conduite plus homogène;
  • la rapidité et la facilité de fabrication;

En terme clair, en utilisant ce type de béton, vous obtenez un ouvrage qui est plus résistant et dont la durée de vie est plus longue, comparée à la durée des ouvrages fabriqués à base des bétons traditionnels.

Il importe toutefois de préciser que vous dépenserez plus d’argent pour ce béton que pour le béton ordinaire.

Le béton constitue certes l’un des matériaux de construction les plus résistants et les plus performants, mais le béton fibré est encore meilleur, car il permet de pallier les défauts du béton ordinaire.