Pour votre prochain projet de construction ou de rénovation, le béton poli pourrait vous intéresser. Que ce soit pour un milieu professionnel ou un habitat personnel, ce type de revêtement peut toujours convenir.

De plus, il vous présente un large choix de coloris et d’apparence. La première dépend de la teinte que vous ajoutez dans la solution à couler.

La seconde quant à lui résulte de l’épaisseur de l’abrasion que vous souhaitez effectuer. En outre, vous avez aussi la possibilité d’ajouter d’autres composants pour plus de couleurs et de mosaïques à votre sol.

Cela peut être des galets, des cailloux, des verres, des morceaux de carreaux, des lamelles de bois, etc.

De plus, le béton poli s’adapte à tous les types de style et reste facile à entretenir.

Définition

Le béton poli est la forme d’un revêtement dont chaque élément qui le compose a son rôle dans la finalité et la totalité assure son aspect miroir. Sa base est composée du pigment, du primaire, de la solution et de la résine.

Cela étant, vous pouvez ajouter d’autres constituants pour plus de design. Vous pouvez l’utiliser que ce soit pour l’intérieur de votre maison ou l’extérieur. Son nuancier très varié répond à tous vos besoins.

Son uniformité accorde l’unicité dont votre espace a besoin. Pour son utilisation, vous avez le choix entre différentes textures dont : crémeuse, poivre et sel, granulats moyens ou larges.

Le béton poli

Le prix en m2 en fonction de la surface

Pour définir le prix au m2 d’un béton poli, quelques points, dont la surface à travailler, l’aspect du sol et l’accessibilité pour les matériels, sont à prendre en compte.

En général, il faut compter entre 40 et 60 € pour le produit en lui-même et les mains-d’œuvre sont à prévoir en sus.

Conseils de pose

La pose du béton poli ne demande que quelques heures, selon la surface. Vous pouvez, en une journée, faire couler et polir le béton.

Cependant, son efficacité se rapportera à l’environnement et à la méthode que vous adoptez pendant l’application. Voici donc quelques indications :

  • L’utilisation des matériaux adaptés est nécessairement suggérée.
  • La température ambiante doit être bien prise en compte : ni trop froid ni trop chaud, entre 5 et 25 °C serait l’idéal. 
  • Pour un résultat satisfaisant, mettre en place les joints dans les angles est suggéré pour qu’ils ne soient pas trop visibles.
  • Il faut prendre en considération la forme de la pièce et diviser la surface à bétonner en plusieurs zones. Pour ce faire, faire appel à un spécialiste est recommandé.
  • Le béton poli peut mettre quelques semaines à se sécher totalement.
  • Pour une pose à l’extérieur, faire appel à un professionnel est conseillé. Couler le sol, l’égaliser et le polir requiert beaucoup de professionnalisme pour un résultat optimal.

Avantages et inconvénients du béton poli

Avantages

  • Le béton poli ne représente aucun risque d’avoir des joints décolorés ou endommagés.
  • Son aspect uniforme donne de l’élégance et assure une finition décorative.
  • Il joue beaucoup avec la clarté dans votre intérieur, car il reflète la lumière qui est en contact avec sa surface.
  • Le béton poli est intemporel et s’adapte à tout type de décor.
  • Il présente une grande variation de couleur. Vous pouvez même dessiner dessus si vous le souhaitez.
  • Très hygiénique, car son uniformité évite la présence des acariens sur votre sol. Pour un usage extérieur, vous pouvez vous passer de la pousse des mauvaises herbes.

Inconvénients

  • La température environnante peut causer la dilatation du sol. Il est ainsi conseillé de ne pas utiliser du chauffage électrique pendant les premières semaines suivant l’application du produit.
  • La dilatation du sol peut causer des fissures. Cela ne dérange pas certaines personnes. Mais si vous êtes adeptes de l’apparition parfaite de votre sol, cela peut donc représenter un assez grand inconvénient.
  • Le trop froid ou le trop chaud pendant la pose peut déformer le béton. Le résultat n’est pas toujours visible, mais se ressent plus tard. Vous les remarquez par exemple quand cela bloque votre porte ou les portiers de vos placards.
  • Bien qu’il résiste à l’humidité et aux salissures, un nettoyage régulier est nécessaire. Surtout pour l’utilisation à l’extérieur. Les feuilles mortes contiennent des acides qui pourraient entrainer des tâches assez déplaisantes et difficiles à nettoyer.
  • Pour un séchage total, il faudrait attendre jusqu’à 4 semaines, voire plus.
comment faire le béton poli

Utilisation

Le béton peut être utilisé autant pour un revêtement intérieur que pour l’extérieur. Le résultat dépend de l’épaisseur du polissage que vous effectuez.

Vous n’aurez plus à contempler les images des magazines en rêvassant. Si vous optez pour ce type de revêtement, vous découvrirez que votre habitat ou votre entreprise serait beaucoup plus agréable et plus convivial que vous ne le croyez.

Pour l’intérieur

Le béton poli vous accorde différentes utilisations intérieures telles que :

  • Le sol
  • Le mur : la hauteur dépend de votre préférence
  • Le hall d’entrée : vous pouvez en appliquer même jusqu’à quelques mètres de la porte, à l’extérieur, pour plus d’uniformité.
  • La salle de bain
  • Le plan de travail de la cuisine. 

Pour l’extérieur

  • Pour vos terrasse et autre zone de détente : il vous suffit d’ajouter des chaises ou des parasols pour profiter du luxe que ce revêtement vous offre.
  • Pour les espaces de circulations telles que les sentiers entre votre jardin et les chemins d’accès à votre maison.
  • Le parking : son aspect antidérapant rajoute à son esthétique ; cela rend donc un parking moins ordinaire.
  • Le parvis
  • Le bord de votre piscine
prix beton poli, garage

Entretien

Le béton poli est facile à entretenir. Pour bénéficier de son aspect pour lequel vous l’avez choisi, veillez à appliquer de l’huile de lin ou de la cire d’abeille sur le revêtement.

L’eau de javel et tout autre type de détergent à substance acide sont ses ennemis. En effet, ces produits pourraient lui causer des dommages irréversibles. L’emploi d’un savon naturel pour le nettoyage suffit.

L’utilisation du sel d’épandage en hiver est fortement déconseillée. Un coup de pelle de neige est suffisant. Il faut ensuite laisser le reste de la neige fondre. L’absorption de la lumière solaire par le béton poli assure le dégel.