Comment faire une allée en béton?

Plusieurs éléments concourent à rendre votre maison belle. Et l’aspect de vos allées en fait partie. Avez-vous envie de créer une allée sculpturale pour votre jardin, votre garage, etc.? Voir ici Comment faire une allée en béton.

Eh bien, le béton s’avère le matériau qui s’y prête le mieux. Au regard de ses différentes caractéristiques (robuste, durable, esthétique…), il est la meilleure alternative pour l’obtention d’une allée parfaite.

C’est pour cela qu’il est de plus en plus adopté par de nombreuses personnes dans le monde. Que vous soyez professionnel ou non, il existe aujourd’hui un éventail d’allées en béton avec des finitions aussi diverses que variées (couleurs, aspects, aspérités).

Mais, il ne faut surtout pas oublier que la réalisation d’un tel projet est soumise à plusieurs critères et exige certaines dispositions, et cela en fonction de votre choix. On vous aide à tout connaitre des étapes pour faire une allée en béton.

Les types de béton pouvant servir à faire une allée en béton

Autrefois, on se servait des matériaux comme les pavés, le gravier et même le bitume pour faire une allée en béton.

Mais, nous sommes aujourd’hui à l’ère de la modernité, et les spécialistes de la construction soucieux de l’esthétique ont mis sur pied de nouvelles variantes de bétons décoratifs pour le revêtement des surfaces des allées.

Ces nouveaux types de béton, outre l’esthétique, offrent une résistance exceptionnelle et sont très pratiques.

  • Le béton imprimé : encore appelé béton marqué ou empreinte, il se conçoit par apposition en pression d’un pochoir sur un sol en béton frais préliminairement travaillé d’une incorporation d’un colorant. Ce type de béton décoratif permet à votre allée d’avoir une apparence comparable aux ornements traditionnels, notamment les pavés, les dalles, les pierres, la céramique et le bois.
  • Le béton désactivé : il met en valeur les granulats. C’est pour cela que ceux-ci doivent être bien choisis en fonction de leur couleur, de leur taille et de leur forme.
  • Le béton drainant : la réalisation de ce type de béton dans votre allée vous permet de lutter contre les flaques d’eau pendant les saisons pluvieuses. Jouissant d’une grande porosité, il est installé de manière à ce que l’eau s’infiltre directement dans la terre.
  • Le béton balayé : sa conception s’effectue par balayage mécanique ou manuel sur le béton frais. Le résultat final est que la surface de votre allée sera composée de stries parallèles qui favoriseront l’adhérence et amélioreront son esthétique.
  • Le béton bouchardé : il s’agit d’un béton dont la mise en œuvre permet d’obtenir un résultat très proche de la pierre naturelle taillée. Il offre d’excellentes résistances à la glissance et à l’encrassement.
comment faire une allée en béton imprimé
Comment faire une allée en béton imprimé?

Si vous avez toujours cru que la couleur du béton ne peut être que grise, alors ces types de béton vous prouveront le contraire.

Ils sont personnalisables, ce qui veut dire que pour faire votre allée, on prendra en compte vos goûts, vos couleurs et même votre environnement.

Les équipements nécessaires pour faire une allée en béton

Faire une allée en béton nécessite un bon outillage. Alors, en tant que bon bricoleur, vous devez l’acquérir avant d’entamer la réalisation de votre allée. Ce sont:

  • une bétonnière;
  • une brouette;
  • une pelle;
  • une pioche;
  • une scie;
  • un mètre ruban;
  • un niveau à bulle;
  • une règle;
  • un fer à arrondir;
  • un serre-joints;
  • des chevilles et un cordeau;
  • une dameuse;
  • un balai;
  • une balayette;
  • une bêche;
  • une taloche;
  • une truelle.

Comment faire une allée en béton ?

Plusieurs étapes doivent être respectées pour faire une allée en béton. Certes, il est facile de l’effectuer, mais vous devez avoir une bonne organisation.
Cela vous évite d’avoir un sol fissuré ou lézardé après sa réalisation.

Préparation du terrain pour faire une allée en béton

Faire une allée en béton commence obligatoirement par la réalisation des fondations et la mise en place du coffrage. Mais avant, vous devez procéder au décaissement du sol.

À l’aide d’une pelle et d’une pioche, vous allez creuser le terrain de 8-12 cm de profondeur si la surface de l’allée n’est pas trop grande.

Sinon, vous pouvez utiliser une petite pelleteuse motorisée pour faire le creux. Il faudra penser à comment évacuer l’eau en prévoyant une pente d’environ 1 cm par mètre.

Ensuite, fermez le trou avec un mélange de pierre et de sable. Nivelez le nouveau sol obtenu et compactez-le soigneusement.

Vous pouvez maintenant réaliser le coffrage en vous servant des planches épaisses. Définissez la quantité de béton dont vous allez avoir besoin en multipliant la superficie par l’épaisseur de la couche de béton.

Faire une allée en béton désactivé
Faire une allée en béton désactivé

Le coulage du béton

Vous pouvez préparer votre béton à l’aide d’une bétonnière. Il est aussi possible d’utiliser une brouette si vous ne disposiez pas d’une bétonnière.

  • Approchez la bétonnière ou la brouette de l’allée et versez la totalité du béton dans le coffrage.
  • Répandez-le en vous servant d’un râteau.
  • Aplanissez le béton en vous assurant qu’il dépasse le coffrage d’une hauteur de 1,5 cm.
  • Veillez à ce que le béton recouvre tous les coins du coffrage qui lui sont inaccessibles.
  • Procédez au tassage du béton et contrôlez s’il n’y a pas de trous.
  • Obturez les aspérités et inhomogénéités avec du béton frais.
  • Faites le lissage du béton avec une taloche ou un fer à arrondir.

La finition et l’entretien

La phase de finition s’effectue en fonction du type de surface que vous désirez avoir. S’agit-il d’un béton désactivé, d’un béton imprimé, etc.?

Si vous voulez une allée en béton désactivé par exemple, il vous faut déverser un désactivant sur la surface de votre béton encore frais.

Utilisez ensuite un nettoyeur haute pression pour mettre en valeur les granulats.

Tant que votre allée n’est pas séchée, rien n’est encore fait. Ainsi, pensez à la couvrir avec une protection étanche, notamment une bâche, pendant le temps de séchage du béton. Pour un tel ouvrage, le temps de séchage est compris entre deux à cinq jours.

N’oubliez pas de bien prendre soin de votre allée lorsqu’elle sera opérationnelle. Son entretien est très facile et peut se faire avec un décapant chimique ou un nettoyeur haute pression lorsqu’elle sera de mousse verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *