Tout savoir sur la pompe à béton

Vous connaissez tout sur le sujet de pompe à béton? Sinon, découvrir tout dans cet article.

Le coulage de béton est une tâche qui se fait fréquemment sur les chantiers.

Une bonne mise en œuvre du béton sur chantier implique l’utilisation de plusieurs matériels dont l’un des plus indispensables est la pompe à béton.

Très pratique, ce matériel s’utilise par les constructeurs pour couler beaucoup plus facilement le béton sur les chantiers.

Savez-vous ce qu’est réellement la pompe à béton ? Avez-vous une idée de son utilité ?

Savez-vous comment vous en procurer et comment l’utiliser ?

Si vous n’en savez rien, alors c’est la bonne occasion pour vous informer. Lisez donc cet article pour en savoir plus.

Définition de la pompe à béton

La pompe à béton est un matériel très pratique dont les constructeurs se servent pour couler aisément le béton pour des travaux de construction.

En effet, intégrée au camion, la pompe sert à transporter le béton et à l’acheminer vers des endroits difficiles à accéder sur les chantiers ou des zones à accès impossible.

Elle intervient seulement dans le cas où le camion-malaxeur ne pourrait pas atteindre facilement le lieu de coulage du béton (en présence d’un obstacle ou d’un ouvrage assez élevé en hauteur).

La pompe s’utilise donc pour:

  • les fondations (pour tout ouvrage de génie civil);
  • grandes dalles;
  • les chantiers en hauteur (maisons à étage, immeubles, etc.);
  • terrasses à l’arrière;
  • les galeries;
  • des tunnels;

La pompe, grâce à son bras hydraulique, peut se déplier sur une grande distance.

C’est à ce bras qu’est posé le tuyau métallique (rigide et souple) dans lequel le matériau passe pour être finalement projeté sur la surface concernée.

Pour diriger facilement la pompe, les conducteurs de camions-malaxeurs utilisent une télécommande.

Toutes ces options permettent donc à la pompe de couler simplement le béton, même si le camion se trouve à plusieurs mètres du lieu de projection ou de coulage.

Les types de pompes à béton

Il existe différents types de pompes à béton. Les plus utilisés sont au nombre de trois. Il s’agit:

  • de la pompe à béton stationnaire;
  • de la pompe automotrice (camion pompe);
  • du malaxeur pompe.
pompe à béton automotrice
pompe à béton automotrice

La pompe à béton stationnaire est un matériel de chantier intégré à un véhicule (camion-toupie, bétonnière, etc.) au niveau des roues et qui permet d’acheminer le béton depuis le véhicule jusqu’au lieu de projection.

Elle est composée d’une unité de pompe flexible qui facilite et assure le transport du béton, d’une trémie de chargement qui comporte le béton à projeter et d’une tuyauterie.

La pompe automotrice quant à elle intervient dans les coulages de béton à gros volume tels que les constructions de bâtiment, les planchers, etc.

Elle s’utilise non pas pour transporter le béton, mais uniquement pour son pompage.

Le malaxeur pompe est un véhicule (généralement un camion-toupie) auquel est fixé un bras de pompage.

Ce type de pompe est utilisé sur des chantiers de construction à petite envergure tels que les entrées de garage, les terrasses, les dalles de compression, etc.

Avant de choisir une pompe à béton, il faut bien définir le type de travaux pour lequel vous souhaitez l’utiliser. Ceci est très important.

Il existe également deux autres types de pompes à béton selon les technologies de pompage. Il s’agit essentiellement de:

  • la pompe à rotor (utilisée pour les chapes, bétons légers, etc.) ;
  • la pompe à piston (utilisée pour des types de bétons à forte consistance, le béton fibré, etc.).

Caractéristiques

Toutes les pompes à béton ne possèdent pas les mêmes caractéristiques. Celles-ci varient d’une pompe à une autre.

Une pompe automotrice par exemple possède les caractéristiques qui suivent:

  • une flèche polyvalente pouvant comporter jusqu’à 5 sections;
  • un débit allant de 150 à 200 m3 par heure;
  • une longueur de 10 mètres;
  • une largeur de 2,5 mètres;
  • des vérins de stabilisation allant de 4 à 8 mètres;

Les malaxeurs pompes ont un débit allant de 20 à 60 m3 par heure avec une flèche courante de 20 mètres.

Les pompes à béton stationnaire quant à elles offrent un débit de 80 m3 par heure.

Avantages et inconvénients

La pompe à béton offre de nombreux avantages à ses utilisateurs sur les chantiers.

Son principal atout est qu’elle allège la pénibilité de la réalisation ou du coulage du béton lors des travaux.

En dehors de cet avantage, l’utilisation de la pompe permet de:

  • organiser les chantiers de façon optimale;
  • mettre en place d’importantes quantités de béton en une seule coulée;
  • répartir le béton d’une manière homogène sur tout le chantier;
  • couler le béton avec une grande rapidité;
  • gagner du temps dans les travaux;
  • réduire les nuisances sonores;
  • accéder facilement aux chantiers urbains difficiles d’accès;
  • réduire la main-d’œuvre;

L’utilisation de la pompe n’a pas que des avantages. Elle est également connue pour son coût qui peut être plus ou moins élevé.

Pour utiliser la pompe en une journée, vous pourrez prévoir entre 100 et 300 euros hors taxes en fonction du volume du béton à couler.

Aussi, les sites de travaux ne sont pas toujours compatibles avec les caractéristiques (poids et dimensions) des camions.

Il faut donc toujours vérifier ce facteur de compatibilité avant de choisir un camion de pompage de béton sur un chantier.

Comment se procurer une pompe à béton ?

Si vous avez des travaux à effectuer sur un chantier et que vous devez vous procurer cette pompe, alors ce n’est rien de complexe.

Vous pourrez directement demander à l’entreprise qui vous livre le béton de le faire avec un système de pompage. Bien évidemment, des frais supplémentaires seront appliqués.

Aussi, pourrez-vous directement acheter (si vous en avez les moyens) ou louer une pompe stationnaire.

tarif louer pompe à béton

Comment utiliser la pompe ?

L’utilisation de la pompe est assez simple.

Étant donné qu’elle s’utilise dans des travaux précis, son utilisation doit tenir compte d’un certain nombre de précautions. Il s’agit par exemple de:

  • la vérification de l’accessibilité du site;
  • la prévision d’un système de pompage adapté au type de béton que vous voulez utiliser;
  • l’établissement d’une déclaration devant informer de l’intention de commencement des travaux sur un chantier;
  • la préparation de sacs de ciment (ils permettront de mettre la pompe en marche);
  • la prévision sur le chantier d’un lieu où vous pourrez laver le matériel;

Vous savez maintenant l’essentiel sur la pompe à béton ; plus rien ne vous paraît étrange sur ce sujet.

Il vous sera donc très facile désormais de l’utiliser pour vos travaux de coulage de béton. Cependant, ayez toujours recours à un professionnel pour vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *