Quels critères pour bien choisir son revêtement de sol industriel?

Vous construisez ou vous rénovez votre bâtiment industriel ? Alors, vous devez bien choisir le revêtement de sol pour éviter certains désagréments. En effet, le sol d’une entreprise étant soumis à de nombreuses agressions (attaques chimiques, abrasion, frottement de déplacement des engins industriels, les pas de plusieurs personnes, les chocs thermiques, etc.), cela peut provoquer des accidents si le revêtement n’est pas adapté.

Et vu la grande variété de revêtements de sol industriel, il peut être difficile de s’y retrouver et de faire le bon choix. Toutefois, ne vous inquiétez pas ! On vous présente ici les critères à prendre en compte pour trouver une solution économique, durable et répondant à vos attentes.

Déterminez vos besoins en matière de sol industriel

La première chose à faire avant de choisir votre revêtement de plancher industriel est d’identifier vos besoins. En effet, les priorités en matière de sol industriel varient en fonction du type d’industrie. Pour ce faire, il est recommandé de bien maitriser les conditions d’exécution de votre activité professionnelle. Ceci vous permettra de choisir un sol industriel adéquat à vos besoins.

Ces derniers peuvent être divisés en plusieurs catégories : la durabilité, la résistance, l’étanchéité, l’esthétisme et la facilité d’entretien. Si pour certaines industries, la durabilité et l’étanchéité sont la priorité, pour d’autres c’est la facilité d’entretien ou encore l’esthétique. Une fois que vos besoins sont établis, vous devez choisir votre revêtement de sol industriel.

Plusieurs types de sols industriels sont à votre disposition à cet effet. C’est le cas du béton, du bois, de la résine époxy, du carrelage, ou encore des dalles en PVC.

Un sol en béton

Considéré comme le revêtement par excellence, le béton est le meilleur type de sol qui vous permet d’obtenir un design industriel dans une pièce. Grâce à son aspect lisse, ce matériau brut apporte une touche moderne et raffinée à votre pièce. Ce type de sol sans joints est très facile à entretenir et fait preuve d’une durabilité dans le temps.

Concernant son application, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour éviter l’apparition de fissures. Une préparation sans faille du sol et une expertise bien spécifique sont requises pour poser ce type de sol.

Un sol en bois

C’est le type de sol qui s’adapte à toutes les décorations. Le bois offre un aspect plus chaleureux à votre déco et un effet loft new-yorkais. Cependant, le meilleur choix serait un sol en bois vieilli (un parquet effet raboté).

Par ailleurs, pour obtenir un rendu authentique qui colle à l’esprit de l’entreprise, optez pour une pose droite simple et une finition de préférence huilée ou cirée. Ils sont posés selon trois techniques à savoir la méthode clouée, la méthode collée ou la méthode flottante.

Un sol en résine époxy

Ce type de revêtement brille par son aspect esthétique. Il est connu pour être assez robuste et résistant. Assez délicat à poser, son installation nécessite l’intervention d’un spécialiste pour sa pose.

Un sol en carrelage

Le sol en carrelage imite à la perfection les sols en béton ciré, en parquet vieilli. Pour obtenir un résultat industriel, opter pour des carreaux XXL et bien travailler la couleur des joints. Ce type de sol industriel est facile à entretenir, et sa pose nécessite un carreleur.

Un sol en dalle vinyle ou PVC

Contrairement au béton, ce type de sol est moins onéreux et très facile à poser. Il fait preuve d’une bonne durabilité dans le temps et peut être remplacé facilement dalle par dalle en cas de dommage. Vous pouvez installer une dalle vinyle si vous avez quelques notions en bricolage.

Prenez en compte la pose du sol

Le temps de pose est également un critère qui peut vous aider à déterminer le choix du sol industriel. En effet, certains types de sols ne sont pas adaptés quand il s’agit d’un bâtiment qui vient d’être rénové ou si vous êtes pressé par le temps. C’est l’exemple de la pose des sols en béton.

Par contre, avec un dallage en PVC, vous avez la possibilité de poursuivre la production tout en bénéficiant d’une pose rapide. Quelques heures suffisent pour la mise en œuvre de ce type de sol industriel. Notez qu’il ne requiert pas de séchage contrairement aux autres (le carrelage, le béton, ou la résine époxy), qui doivent être secs avant d’être utilisés.

sol beton
sol beton

Évaluez le prix que vous coutera votre sol industriel

Pour calculer le budget que vous aurez à utiliser pour le revêtement d’un sol industriel, vous devez prendre en considération certains critères. Il s’agit des matériaux et des produits utilisés, de la surface de travaux, du prix de la main-d’œuvre… Voici quelques estimations des budgets en fonction de chaque type de sol :

  • Pour un sol en béton ciré : comptez en moyenne entre 80 et 150 euros par mètre carré y compris la pose ;
  • Pour un sol en bois : vous devez prévoir un budget compris entre 90 et 120 euros le mètre carré pour un parquet en bois massif avec pose comprise ;
  • Pour un sol en résine époxy : le prix au m2 peut couter entre 50 et 200 euros avec pose.
  • Pour un sol en carrelage : s’il s’agit du grand format imitant correctement les revêtements du design industriel, comptez entre 80 et 110 euros le mètre carré, pose comprise ;
  • Pour un sol en dalle vinyle ou PVC : il faut prévoir un prix moyen compris entre 25 et 35 euros le mètre carré. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel pour la pose, il faut ajouter entre 10 et 15 euros le mètre carré.

Optez pour un investissement sur le long terme

Il est important de choisir un revêtement qui constitue un investissement sur le long terme. Un sol en béton par exemple est capable de résister au glissement des véhicules et des piétons. Généralement utilisé pour la construction de garages et de parkings, il offre un nettoyage facile et ne se fissure pas au fil des années.

Le carrelage est également facile à entretenir, mais avec une circulation dense, il peut perdre sa valeur. Concernant la résine époxy, elle répond à toutes les exigences des professionnels. Enfin, le sol industriel en dalles de PVC est le revêtement parfait pour les activités professionnelles. En plus d’être solide, résistant aux lourdes charges et au trafic intense, il est économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.